Coiffures Hommes Louis xVI (1774 - 1792)


Voici la description de 16 Coiffures Hommes parmi tant d’autres portées sous Louis XVI.

Pour une meilleur compréhension des formes de Coiffures Hommes se reporté au chapitre généralités.

Toutes les coiffures hommes sont décrites pour chaque coté de la chevelure.

Voici les coiffures de Messieurs

1) Louis XVI.
2) Louis XVI.
3) Louis XVI.
4) Joseph Haydn 1780.
5) Houdon 1781.
6) François Marie Arouet de Voltaire.
7) Rabaud de Saint Etienne.
8) Montesquieu Fezenzac.
9) Coiffure d’un homme de qualité.
10) Barére.
11) Linguet.
12) Nouailles.
13) Pierre Frédéric Dobrée.
14) Antoine Laurent Lavoisier vers 1788.
15) Joseph Fabre vers1788.
16) Sébastien Mercier vers 1788.
17) Le marquis d’Aligre.
18) a la Grecque vers 1788.
19) Couthon 1789.
20) Turgot.
21) Necker.
22) Coiffure pour une Séance du parlement.
23) Guillotin.
24) Coiffure en ailes de pigeon.
25) Choiseul Gouffier.

1) Coiffure du Roi Louis XVI.



Chevelure poudrée coiffée sur l’arrière.
L’oreille est a moitié cachée.
Sur le coté trois marteaux les uns au dessus des autres dans un sens horizontal.
Le premier marteau commence dés la bordure de la perruque il est de gros diamètre.
Le deuxième commence en retrait et son diamètre est plus petit.
Le troisième est encore plus en retrait est son diamètre est encore plus petit.
Dans la nuque les cheveux sont enfermés dans une bourse avec une rosette.

2) Coiffure du Roi Louis XVI.



Les cheveux du sommet de la tête sont coiffés sur l’arrière roulé à l’intérieur sur le vertex.
Sur le coté au dessus de l’oreille un marteau roulé sur l’arrière dans un biais descendant suivi par un autre en biais remontant ce qui forme un V
Les cheveux de la nuque sont dans une bourse avec une rosette

3) Coiffure du Roi Louis XVI.



Coiffure poudrée de forme classique.
Les cheveux du sommet de la tête sont coiffés sur l’arrière puis enroulé à l’intérieur au niveau de vertex.
Sur le coté deux longs marteaux coiffés en biais, le premier commence sur le haut de l’oreille et fait contact avec le second au dessus de lui, ils s’arrêtent avant le vertex.
Les cheveux de la nuque sont tombants sur les épaules ils sont raide seule les pointes retournent.

4) Joseph Haydn 1780.



Coiffure poudrée de forme classique.
Les cheveux du sommet de la tête sont coiffés sur l’arrière puis enroulé à l’intérieur au niveau de vertex.
Le haut de l’oreille est caché.
Sur le coté deux rangées de marteaux peu long dans un sens horizontal.
Ils commencent derrière l’oreille et font le tour de la tête.
Une troisième rangée courte se trouve sur l’arrière de la tête.
Les cheveux du bas de la nuque sont tombant sans mouvement, ils sont noués par un lien.

5) Jean Antoine Houdon 1781.



La chevelure est coiffée sur l’arrière jusque sur dans le bas de la nuque.
Sur les cotés au dessus de l’oreille, trois rangs de marteaux de grosseurs et de diamètre identique peu long les uns aux dessus des autres.
Puis les longueurs des cheveux ressortent de chaque marteau pour former de nouveau trois marteaux de plus
petit diamètre dont les pointes ressortent de nouveau en trois vrilles fine.
L’ensemble est dans un sens horizontal.
Dans le bas de la nuque les cheveux sont attachés par un gros nœud, les pointes tombent bouclées.

6) François Marie Arouet de Voltaire vers 1778.



Coiffure en perruque, poudrée, oreille cachée.
Coiffure plate sans raie, les cheveux sont projetés sur l’arrière.
La chevelure très longue descend sur les épaules ou les pointes sont entièrement bouclées.

7) Rabaud de Saint Etienne.



Coiffure poudrée de forme classique.
Les cheveux du sommet de la tête sont coiffés sur l’arrière puis enroulé à l’intérieur au niveau de vertex.
Le haut de l’oreille cachée par un gros marteau horizontal.
Au dessus deux marteaux de plus petit diamètre l’un derrière l’autre dans le même sens.
Le reste de la chevelure est tombant sur les épaules sans mouvement très naturel.

8) Montesquieu Fezenzac.



Chevelure ondulée nerveusement est coiffée sur l’arrière.
Le haut de l’oreille est caché par un marteau coiffé dans un biais descendant.
Le bas de la nuque est en plusieurs marteaux roulés en remontant dans une position horizontale.

9) Coiffure d’un homme de qualité.



Toute la partie avant de la chevelure est coiffée sur l’arrière formant un bourrelet après le vertex, bourrelet qui part d’une oreille à l’autre.
Les cheveux de l’arrière de la tête sont coiffés a plat puis attachés dans le bas de la nuque par un lien.
Les pointes sont toutes bouclées fortement en un grand nombre de gros rouleaux.

10) Barére.



Tout le sommet de la tête est ondulé nerveusement, coiffé sur l’arrière.
Sur le coté dans l’espace entre la tempe jusqu’a l’oreille se trouve deux marteaux continus qui font le tour de la tête.
Le plus bas commence sur le haut de l’oreille avec un petit diamètre pour arriver à un gros diamètre vers le milieu de la tête.
Au dessus se trouve un autre marteau mais d’un petit diamètre régulier sur tout le tour de la tête
La nuque présente une longue mèche raide retournée à l’extérieur dans sa longueur et attachée a la fin de l’implantation par un lien.

11) Linguet.



Coiffure sur l’arrière vaguée souplement, oreille dégagée.
A hauteur des tempes deux rangées de cheveux vrillés extérieurement font le tour de la tête, le rang du dessus et de plus petit diamètre que celui de dessous.
Derrière les oreilles un long marteau vertical.
Le reste de la chevelure tombe très naturellement sur les épaules.

12) Noailles.



Coiffure très simple, naturelle, toute la chevelure est coiffée sur l’arrière jusqu’au bas de nuque.
Sur les cotés les cheveux sont coupés assez courts.
La nuque longue est coiffée naturelle, attachée en queue par un lien.

13) Coiffure de Monsieur Pierre Frédéric Dobrée.



Chevelure mi-longue coiffure sur l’arrière, vaguée souplement, dans le bas de la nuque les cheveux sont roulés a l’intérieur et forme un rouleau dans un arrêt très net.
Dessous ce rouleau il sort une petite bande de cheveux attachée en queue nouée avec un fin ruban.

14) Antoine Laurent Lavoisier vers 1788.



Coiffure classique poudrée classique l’oreille est a moitié cachée.
Sur le coté un seul marteau d’assez gros diamètre dans un sens horizontal.
Les cheveux de la nuque sont coiffés en descendant pour être enfermé dans une bourse avec une rosette.

15) Joseph Fabre vers1788.



Coiffure en cheveux sur l’arrière, non poudrée.
Les cheveux du sommet de la tête sont courts, puis ils deviennent de plus en plus longs, la nuque est longue.
L’oreille est a moitié cachée par un marteau dans un sens horizontal.
A l’arrière de la tête un long catogan remonté à l’extérieur et noué par plusieurs tours de ruban maintenu par un peigne à la pointe.

16) Sébastien Mercier vers 1788.



Sur le sommet de la tête la chevelure est bouclée et les cheveux sont courts.
L’oreille est a demi cachée par un gros et long marteau coiffé horizontalement.
Dans la nuque une queue tressée avec une rosette de moyenne dimension tombe sur les épaules.

17) Le marquis d’Aligre.



La chevelure est coiffée sur l’arrière jusque sur les épaules.
Sur le coté quatre rangs de marteaux coiffés horizontalement, le premier rang se trouve derrière l’oreille, les trois autre rangs au dessus suivent la position du premier.
Dans la nuque les cheveux sont longs bouclés nerveusement dans les pointes ce qui donne plusieurs anglaises.

18) Coiffure a la Grecque vers 1788.



Les cheveux de la pointe frontale, le toupet, doivent être long car on en fait une grosse coque, haute, sur la pointe frontale indépendante du reste de la coiffure.
Les cheveux du sommet de tête sont coiffés sur l’arrière jusqu’au vertex.
Sur le coté un marteau en biais cache a moitié l’oreille, La nuque est très longue tombante avec la pointe des cheveux retournée a l’extérieur.

19) Couthon 1789.



Coiffure très stricte simple, libre, la chevelure est mi longue, oreille cachée
La chevelure est coiffée sur l’arrière, arrivée sur la nuque les longueurs forment un rouleau extérieur qui fait le tour de la tête.

20) Turgot.



Coiffure sur l’arrière roulée a l’intérieur sur le vertex
Sur les coté sept rangs de marteaux les uns aux dessus des autres et bien collés les uns aux autres
Ils sont de petit diamètre, ils commencent sur le haut de l’oreille et en remontant ils deviennent de plus en plus longs.
Le reste de la chevelure tombe naturellement

21) Necker.



Toute la chevelure est coiffée très simplement sur l’arrière jusque dans le bas de la nuque ou les cheveux sont enfermés dans une bourse avec une rosette.
Sur le coté un gros marteau de gros diamètre roulé vers l’arrière et en biais part de la tempe et s’arrête derrière l’oreille en forme de fer a cheval.
Les cheveux de la nuque sont coiffés en descendant pour être enfermé dans une bourse avec une rosette.

22) Coiffure pour une Séance du parlement.



Les cheveux du sommet de la tête sont coiffés dur l’arrière simplement et roulés à l’intérieur sur le vertex.
L’arrière de la tête est plat, lisse et l’oreille est cachée.
La nuque est très longue, tout le pourtour de la longue chevelure est bouclé.

23) Guillotin.



Les cheveux du sommet de la tête sont coiffés sur l’arrière simplement et roulés à l’extérieur sur le vertex.
Ce marteau se continu sur l’oreille en tournant pour descendre sur la bas de la nuque.
En dessous se trouve un deuxième marteau placé sur le milieu de la nuque.

24) Coiffure en Ailes de Pigeon.



Les cheveux du sommet de la tête sont coiffés sur l’arrière simplement et roulés à l’intérieur sur le vertex.
L’oreille est a moitié cachée.
Sur le coté qui est très large les cheveux sont roulés plus ou moins négligemment en un gros rouleau
La nuque se termine en queue de veau, les cheveux sont entourés d’un ruban, enfermés solidement du bas de la nuque à la pointe.

25) Choisseul Gouffier.



Les cheveux sont coupés assez court sur le sommet de la tête.
Ils sont coiffés sur l’arrière naturellement.
A partir de la tempe au bas de la nuque les cheveux sont plus long et sont coiffés en plusieurs gros marteaux remontants sur trois rangs.